Rechercher
Rechercher
Panier

Chocolat au lait 42% de cacao Rhubarbe Quinoa

Cacao du Pérou

100gr

2,54 €

Un mariage inédit qui ravira les papilles en quête de saveurs fruitées avec de la vraie rhubarbe. … Plus de détails sur le produit

Format :

  • 100gr

Un mariage inédit qui ravira les papilles en quête de saveurs fruitées avec de la vraie rhubarbe.

Pour fondre sans se faire mal, cette tablette bio et équitable affiche un chocolat au lait à haut pourcentage de cacao : 42% de cacao, c'est moins de sucre !

Fabrication

Fabriqué dans les Alpes italiennes

En savoir plus

Ingrédients

Chocolat au lait à la rhubarbe, au quinoa et aux céréales issu du commerce équitable et de l’agriculture biologique.

Sucre de canne°*, lait entier en poudre°, beurre de cacao°*, pâte de cacao°* du Pérou 18%, rhubarbe° 2%, billettes de quinoa soufflé°* 1%, billettes de céréales soufflées° (quinoa°, riz°, avoine°, sucre de canne°, miel°, caramel°), extrait de vanille°*.
Cacao : 42% minimum dans le chocolat
°issus de l'agriculture biologique (100%)
*issus du commerce équitable (73% certifié Symbole des Producteurs Paysans). Ce label garantit un commerce équitable exclusivement centré sur la petite agriculture paysanne. Il appartient aux producteurs du commerce équitable. www.spp.com

Allergènes

Peut contenir des traces de fruits à coque.

L'emballage carton de la tablette est imprimé avec des encres végétales.

Etui carton et feuille en aluminium à recycler

Actuellement nous cherchons une solution pour remplacer la feuille en aluminium. Nos critères : des emballages recyclables (ou compostables), issus de préférence de ressources renouvelables, qui protègent le produit et préservent ses saveurs.

Ce que je défends
Une culture du cacao en système agroforestier

Au nord du Pérou, les producteurs de NORANDINO valorisent au mieux les ressources de leur oasis tropicale avec divers étages de cultures. Un modèle de pratiques écologiques.

Les jardins agroforestiers de la coopérative NORANDINO affichent trois étages de cultures : les plus hauts avec les bananiers et les arbres d’ombrage non productifs, au milieu les cacaoyers, les manguiers et les papayers et au plus bas le maraîchage. Les sols sont protégés et auto-fertilisés avec une matière organique abondante. Cette biodiversité assure une bonne santé des plantes qui se protègent entre elles contre leurs parasites.

En savoir plus

Avis clients

1 avis clients

5/5

Évaluation

Vous aimerez aussi