Rechercher
Rechercher
Panier

Arabica en grains Congo

Bord du Lac Kivu
Doux, notes de fruits jaunes et noix

250gr

3,86 €

Cette version grain spécialement conçue pour les machines à café à moulin libère les arômes floraux… Plus de détails sur le produit

Format :

  • 250gr

Cette version grain spécialement conçue pour les machines à café à moulin libère les arômes floraux du café du Congo, un des plus grands arabicas africains.

Le café bord lac Kivu issu du commerce équitable et de l'agriculture biologique est cultivé de 1450 à 2000 m d'altitude. Il présente un bel équilibre entre corps et acidité. Il reste doux avec des notes de fruits jaunes et de noix.

Fabrication

Nos cafés sont torréfiés par la SCOP Café Michel à Pessac, près de Bordeaux, un atelier de torréfaction artisanale repris en Scop par ses salariés avec notre soutien.
Ensemble, nous nous attachons à prolonger le savoir-faire des producteurs et révéler toutes les spécificités de leur terroir.
Les cafés sont torréfiés par petits lots, pendant 15 minutes maximum, selon un profil de torréfaction défini pour chaque origine.

Conseil de préparation

Bien choisir sa mouture :
Adapter la finesse de la mouture à votre machine vous garantit une extraction optimale des arômes du café. Plus le temps de contact entre l’eau et le café est court, plus la mouture doit être fine.

Cafetière à piston : mouture grossière - 65g/litre d’eau
Cafetière italienne : mouture moyenne - 75g/litre d’eau
Cafetière à filtre : mouture fine - 60g/litre d’eau
Percolateur : mouture très fine - 5 à 7g par tasse de 10cl

En savoir plus

Ingrédients

Café arabica en grain du Congo issu du commerce équitable* et de l'agriculture biologique

*Le Symbole des Producteurs Paysans garantit un commerce équitable exclusivement centré sur la petite agriculture paysanne. Il appartient aux producteurs du commerce équitable. www.spp.com

Emballage écologique sans aluminium
L'aluminium dans les emballages de produits alimentaires a des impacts environnementaux très négatifs. C'est pourquoi nous avons changé les emballages de nos cafés pour l'EVOH. C'est un plastique qui ne laisse pas de déchets ultimes polluants après incinération. Nous sommes un précurseur sur le marché, puisque la plupart des sachets de café contient un film aluminium ou métallique. Si votre centre de tri ne le permet pas, cet emballage engendre moins de déchets ultimes à l’incinération.

Ce que je défends
Des producteurs qui reprennent en main la filière café

Sur l’île d’Idjwi au milieu du lac Kivu, 2 500 paysans mettent fin à plus de 30 ans de désordre dans le café grâce à leur coopérative.

Sans voies d’exportation officielles depuis les années 1980, la petite île d’Idjwi au milieu du Lac Kivu peinait à tirer profit de son café, sa seule source de revenu. Pour continuer à vivre de leur culture en dépit des ravages de la guerre civile, les habitants s’organisent et vendent le café au Rwanda voisin. Une alternative dramatique entre naufrages et acheteurs sans scrupule. En 2011, ils bouleversent la situation en créant la coopérative CPNCK, une des seules de RD Congo qui exporte. Une nouvelle page s’ouvre pour l’île. Le commerce équitable permet de consolider cette jeune organisation.

Le café provient également de la coopérative SOPACDI en RD Congo.

En savoir plus

Avis clients

0 avis clients

Évaluation

Vous aimerez aussi